Calumette continue à assurer vos expéditions dans la journée. Chaque jour les commandes sont possibles jusqu'à ce que notre capacité de traitement et d'expédition de la journée soit atteinte. Colissimo continue d'effectuer les livraisons à domicile avec délais allongés, et ne travaille plus que les mercredi + jeudi + vendredi. (mise à jour du mercredi 1 avril 2020)

Batterie

Guide Batterie

Tout savoir sur la batterie de cigarette électronique.
La batterie de votre cigarette électronique est l’élément qui va stocker l’énergie électrique pour faire fonctionner votre clearomiseur. Elle en existe une multitude de forme et de taille avec plus ou moins d’autonomie. Il ne faut pas confondre une batterie en format rond ou format box et les mod et box mod. Ces derniers ne possèdent pas de batterie intégrée et nécessitent un accu supplémentaire pour fonctionner.

chamane calumette

Capacité d’une batterie (mAh)

La capacité d’une batterie est exprimée en mAh et représente sa capacité de décharge en une heure. Pour faire simple c’est l’autonomie de votre batterie. Plus le chiffre est élevé plus sa capacité est importante. Vous pouvez considérer que pour une résistance supérieure à 1 Ohm, 1000 mAh permettra de vaper tout juste une journée. Une batterie de 2000 mAh permet de tenir environ une journée et demie. Ces valeurs ne sont qu’indicatives car l’autonomie dépendra beaucoup de votre fréquence d'utilisation. 

Batterie de type box ou ronde

Les deux formats principaux sont : rond ou carré (dit "box").

La batterie ronde est souvent la plus simple au niveau du fonctionnement et ne possède qu’un bouton de déclenchement pour la plupart des modèles. Certaines peuvent posséder une molette de réglage ou des boutons avec des valeurs de puissances pré-enregistrées. Leur capacité est souvent faible et nécessite des recharges fréquentes. L'avantage de ce type de batterie est la simplicité d'utilisation.

La batterie box est souvent plus grosse et possède une meilleure capacité (et donc autonomie). Elles sont dotées de valeurs pré-enregistrées ou d’un écran qui permet de contrôler la charge de la batterie et le réglage de la puissance délivrée. L’avantage de ce type de batterie est de posséder plus de polyvalence, plus d'autonomie et vous pouvez facilement changer de clearomiseur sans changer de batterie.

Batterie de type réglable ou non

Pour commencer, une batterie non réglable est un bon moyen pour débuter dans la vape de manière simple. Ce type de batterie se règle automatiquement en fonction de votre résistance. Avec ce type de matériel c’est la simplicité qui prime.

Pour une box réglable avec valeurs de puissance pré-enregistrées, ou plus aboutie avec un écran, vous gagnerez en polyvalence et vous pourrez adapter la puissance en fonction de vos besoins. Vous pourrez envoyer plus ou moins de puissance sur votre clearomiseur pour obtenir une vapeur plus ou moins dense.

Types de réglages (VV, VW, TC, bypass, CCW, CCV)

Les trois principaux modes de fonctionnement d’une batterie sont le VV, VW et le TC.

Mode VV (voltage variable)

VV = Voltage Variable. Ce mode vous permet de régler la tension en Volt de votre batterie. Très utilisé dans les premiers modèles de cigarette électronique il tend à disparaitre au profit du VW.

Mode VW (wattage variable)

VW = Wattage Variable. Ce mode vous permet de régler la puissance en Watt de votre batterie, ce qui est actuellement le plus courant.

Mode TC (contrôle de température)

TC = Temperature Control. Vous permet de vaper non plus en réglant des watt ou des volt mais en réglant la température de chauffe de votre fil de résistance, en degrés. L’électronique, en fonction du fil utilisé, va pouvoir calculer la température de fonctionnement. L’intérêt est d’éviter les dry hit (combustion du coton lors d’un manque de liquide) et d’avoir une vape plus lissée qu'en VW. Il faut par contre n’utiliser que certains types de fils pour le contrôle de température : le SS316 L, Ni 200 et Ti sont les seuls fils de résistance utilisables avec ce mode. Ne jamais utiliser de Kanthal car ce fil n’est pas adapté et la box ne pourra pas réguler correctement la température du fil résistif et vous risquez de surchauffer votre coton, voire de le brûler.

Les autres modes :

Mode bypass

Le Bypass vous permet d’envoyer toute la puissance de l’accu directement sur la résistance un peu comme sur un mod mécanique qui ne possède pas de régulation électronique de puissance. Vous bénéficiez d’un fonctionnement expert tout en gardant la sécurité de l’électronique qui se mettra automatiquement en sécurité si vous avez fait une erreur de valeur de résistance ou que la puissance délivrée est trop importante.

Mode CCV et CCW 

On peut aussi citer deux autres modes qui sont le CCW (Customized Curve Watt) et CCV (Customized Curve Volt) qui permettent de régler une courbe de puissance ou de tension en fonction du temps. C’est à dire que vous pouvez régler les watt ou les volt envoyés au clearomiseur toutes les demi secondes. Vous pouvez donc avoir une parfaite gestion de votre vape, et par exemple envoyer plus de puissance au début de la vape pour une chauffe rapide et diminuer progressivement ensuite.

Avec ou sans écran

C’est souvent la taille de l’appareil qui va déterminer la présence d’un écran ou non. Pour une batterie ronde la présence d’un écran est quasi inexistante. Le gros avantage de l’écran est de pouvoir bénéficier d’un indicateur de charge précis, d’un réglage de puissance, et souvent de pouvoir utiliser plusieurs modes de fonctionnement.

Types de connexion

Il existe deux grands types de connexion : la connexion Ego et la 510.

Batterie ego

La connexion Ego est une connexion dite « mâle », ancienne génération, présente sur les modèles de première génération. Elle est nettement plus volumineuse que la connexion de type 510.

Batterie 510

La connexion 510 est actuellement la connexion, dite « femelle », la plus courante et est compatible avec la plupart des clearomiseurs du marché. Elle est de taille réduite.

Adaptateur ego-510

Il existe bien sûr des adaptateurs pour passer d’une connexion 510 à Ego et permettre l’utilisation de vos anciens clearomiseurs sur des batteries récentes.

Conseils

Pour le chargement, nous vous conseillons de bien contrôler la capacité de l'intensité de charge de votre batterie. Certaines batteries acceptent 1 A (= 1000 mAh) de courant lors de la charge. Les derniers modèles quant à eux peuvent accepter jusqu’à 2A. Si votre chargeur envoie un courant de 2 A mais que votre batterie est prévue pour accepter 1 A vous risquez de diminuer fortement et rapidement sa durée de vie et son nombre de charges/décharges. Regardez l'intensité sur le chargeur fourni avec la batterie, pour être fixé.

FAQ

Faut-il charger complètement ma batterie avant utilisation ?

Il n’est pas nécessaire de charger votre batterie avant utilisation car cette dernière ne possède pas d’effet mémoire contrairement à d’autres batterie qui n’utilise pas de lithium-ion. 

Quelle est la durée de vie d’une batterie ?

La durée de vie d’une batterie dépend surtout de son utilisation et on ne peut donner un temps précis de durée de vie.  La plupart des modèles acceptent plusieurs centaines de charges.

Qu’est-ce qu'une décharge profonde ?

Vous pouvez fortement réduire la durée de vie de votre batterie si vous la déchargez complètement à chaque utilisation, c’est ce qu’on appelle la "décharge profonde". Nous vous conseillons de ne pas attendre la fin d’autonomie de votre batterie avant de la recharger. Une batterie en décharge prodonde peut ne plus être chargée. En principe l'électronique de la batterie vous empêche de l'utiliser si sa charge est trop basse, avant d'atteindre le stade de décharge profonde.

Comment entretenir une batterie ?

Un linge propre pour nettoyer les contacts et c’est tout.

Quelle batterie pour quel clearomiseur ? 

Il faut contrôler en priorité que la batterie va développer assez de puissance pour faire fonctionner votre clearomiseur. Les connexions sont la plupart du temps identiques pour tous les modèles vous pouvez donc mixer à souhait votre matériel. A noter qu’il faut faire attention aux largeurs de la batterie et du clearomiseur car vous pouvez vous retrouver avec un résultat disgracieux. 

L’eau est-elle risquée pour une batterie ?

L’eau est à fuir pour les batteries ! Certains rares modèles sont légèrement étanches mais ne supportent qu’une courte exposition à l’eau. En cas de présence d'eau, vous risquez un court-circuit et donc un dégazage pouvant faire des dégâts. Pas de vape dans la piscine donc :-)

Que faire si ma batterie est mouillé

Si votre batterie a pris l’eau, il ne faut pas y toucher même si elle est encore allumée car vous n’être pas à l’abri d’un court-circuit qui peut provoquer un dégazage de la partie lithium (destruction de la batterie). Au minimum 24 h de séchage et vous pouvez placer votre batterie dans un récipient avec de la litière pour chat ou du riz, qui va aspirer l’humidité. Après 24 h si elle ne s’allume pas il ne faut pas essayer de la démonter, et la placer dans un bac de recyclage.

Comment allumer une batterie ?

La très grande majorité des batteries s’éteignent et s’allument en appuyant 5 fois très rapidement (mois d’une seconde) sur le bouton principal.

Que faire si ma batterie ne fonctionne pas ?

Il faut déjà identifier l’incident. Si la batterie s’allume mais clignote c’est que vous avez un problème de contact entre le clearomiseur et la batterie. Cela est dû bien souvent à la résistance qui est défaillante ou mal connectée. Si après avoir appuyé 5 fois rapidement pour allumer et éteindre votre batterie et même branchée, aucun voyant ne s’allume il faudra nous contacter.