Calumette continue à assurer vos expéditions dans la journée. Chaque jour les commandes sont possibles jusqu'à ce que notre capacité de traitement et d'expédition de la journée soit atteinte. Colissimo continue d'effectuer les livraisons à domicile avec délais allongés, et ne travaille plus que les mercredi + jeudi + vendredi. (mise à jour du samedi 4 avril 2020)

Guide DIY

Tout savoir sur le DIY ("Do It Yourself").
Le DIY consiste à préparer du liquide à l’aide d’arômes concentrés, de base et de booster de nicotine. Le principal intérêt est de pouvoir produire une quantité de liquide importante à prix raisonnable.

Utilisez notre calculateur de DIY pour concevoir vos juices de manière efficace et en toute sécurité.

chamane calumette

Mode d'emploi du DIY

Pour faire du DIY, il faut d’abord sélectionner son arôme concentré, puis définir la quantité de liquide souhaitée et son dosage de nicotine. Ensuite il suffit d’utiliser notre calculateur de DIY pour savoir les proportions de chaque composant.

Souvent les liquides DIY sont faits en 50/50 de PG/VG, mais il est possible de choisir des dosages différents en fonction de vos besoins et le calculateur ajustera le dosage d’arômes (un taux plus élevé de VG nécessite un peu plus d'arôme concentré car la VG conduit moins bien les saveurs).

Pour commencer dans le DIY nous vous conseillons de vous équiper au minimum:

  • de flacons vides de grande contenance pour mettre votre préparation dedans. Pour faire 100ml de DIY, il vous faut un flacon de 100ml minimum.
  • de flacons vide de petite contenance (10 à 30 ml) pour transporter avec vous une partie de votre mélange.
  • au moins une seringue de 5 ml pour mesurer précisément vos dosages d'arôme. Idéalement équipez-vous également de seringues plus grandes pour doser précisément la quantité de base.
  • d'aiguille à mettre au bout de votre seringue, pour prélever de la base et de l'arome. Prenez soin de prendre une aiguille assez longue pour attraper le fond du flacon de votre base.

Il est préférable de commencer par verser la base, ensuite les booster de nicotine et pour finir les arômes. Il faut penser à bien agiter votre flacon régulièrement pour mélanger correctement les arômes dans la base et respecter le temps de "steep" (maturation).

Il existe sur le marché des packs de base + booster de nicotine pour obtenir un mélange de 3 mg/ml, 6 mg/ml, etc.
L’inconvénient de ces packs est que quand vous ajoutez votre arôme concentré, la préparation est diluée et vous n’avez plus le dosage de nicotine d’origine.
Il est préférable d’utiliser un calculateur de DIY et de sélectionner précisément vos ingrédients, vous gagnerez en précision sur votre dosage de nicotine final réel.

Les arômes

Les arômes concentrés sont ce qui créé le goût de votre e-liquide DIY. Souvent mélangé à une base 100% PG, ils sont fortement concentrés et ne doivent en aucun cas être vapés sans dilution. Chaque marque conseille sa propre dilution en fonction de l’arôme choisi. Vous pouvez diminuer ou augmenter le pourcentage de dilution en fonction de vos envies, tout en gardant en tête qu’il ne faudra pas dépasser de plus de 10% le pourcentage recommandé. Par exemple : dilution recommandée 15% = dilution maxi 25 %.

Les bases 

La base est un produit neutre (sans arômes et sans nicotine) composé de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG). Elle compose la majeure partie de votre liquide final. Elle est disponible chez diverses marques avec des ratios différents en PG/VG pour vous permettre de faire tout type de liquide. La base ne présente pas de précaution particulière et peut être vapée pure pour un liquide au goût neutre.

Nous vous recommandons d'utiliser les bases de la marque Calumette, qui sont de la meilleure qualité.

La nicotine 

Le booster de nicotine est un flacon de 10 ml avec 20 mg/ml de nicotine (contenance et taux maxi de la réglementation française) à utiliser pour du DIY. Ajoutez des boosters à votre préparation DIY pour obtenir le dosage de nicotine souhaité de votre e-liquide. 

Un booster de nicotine est neutre en arôme, son rôle est d'ajouter de la nicotine à votre mélange.

Utilisez de préférence le même dosage PG/VG pour les boosters et pour votre base.

Attention : Les boosters de nicotine ne doivent pas être utilisés sans être dilués dans une base ou une préparation. Évitez tout contact cutané, il est conseillé de porter des gants et des lunettes de protection lors de la manipulation.

Nous vous recommandons d'utiliser les boosters de la marque Calumette, qui sont de la meilleure qualité.

Les additifs

Les additifs sont utilisés pour rehausser certaines saveurs ou ajouter un effet à votre préparation. Par exemple un effet frais, sucré, piquant etc.

Calumette se refuse à vendre des additifs, car mélangés à des arômes ils peuvent réagir entre eux et créer des molécules nocives. Calumette vous déconseille fortement d'utiliser des additifs, pour votre santé.

Le temps de steep

Le temps de steep indique le temps que le liquide doit être laissé au repos avant d’être vapé. Vous pourrez ensuite vaper un liquide avec les arômes parfaitement restitués. Les liquides fruités et mentholés ont généralement des temps de steep très courts, de l’ordre de 24 h à quelques jours. Un liquide gourmand et classic nécessite un temps beaucoup plus longs qui peut aller jusqu’à plusieurs semaines. Pour faire simple le steep permet de bonifier vos liquides grâce au temps un peu comme vous le feriez avec du vin.

Conseils

Calumette fait du DIY responsable : Pour Calumette, votre sécurité est le mot d'ordre.

  • Pas d'additifs : Vous ne trouverez pas chez nous d'additifs à ajouter à vos préparations. Ces additifs (sucré, frais, épicé…) peuvent réagir avec vos concentrés et produire des molécules inconnues qui peuvent se révéler dangereuses.
  • Pas de mélange de concentrés : Nous vous incitons fortement à ne jamais mélanger des concentrés d'arômes, car eux-aussi peuvent réagir entre eux et produire des molécules indésirables.
  • Produits sûr : Nous ne proposons que des produits sûrs et contrôlés, avec une sélection forte des marques.

FAQ

Comment faire son e-liquide DIY ?

Commencez par sélectionner un arôme et utilisez notre calculateur de DIY pour avoir les bons dosages en fonction de la quantité et du taux de nicotine souhaité. Il est conseillé d’utiliser au minimum une seringue et un flacon gradué pour bien commencer dans le DIY.

Quelle équipement de sécurité pour faire du DIY ?

Il est conseillé d’utiliser des gants de protection et des lunettes de protections pour la manipulation des arômes et de la nicotine.

Peut-on mélanger plusieurs arômes ?

Nous déconseillons de mélanger plusieurs arômes différents, car vous risquez fortement de créer des molécules indésirables si les molécules aromatiques réagissent entre elles.

Peut-on faire un surdosage de nicotine ?

C’est phénomène assez courant dans la vape. La diffusion de la nicotine est beaucoup plus lente qu’avec la cigarette traditionnelle et il arrive parfois qu’on absorbe trop de nicotine car l’effet de satiété est plus long à être restitué. Vous pouvez donc avoir des maux de tête ainsi que des étourdissements, qui ne sont pas dangereux mais peuvent être désagréable. Il suffira de moins vaper ou de baisser son dosage de nicotine pour que ces effets disparaissent.

Fait-on économies avec le DIY ?

Le DIY permet de faire de réelles économies. En règle générale le coût de revient pour 10 ml de DIY est d'environ 1.5€ à 2€, en fonction du dosage de nicotine et du type d’arôme.

Quel matériel choisir pour commencer du DIY ?

Pour commencer dans le DIY il vous faudra au minimum un flacon gradué qui vous permettra de faire votre mélange, d’une seringue. Nous vous conseillons une seringue de 5 ml si vous commencez par faire des petites quantités. Prévoyez aussi une aiguille pour seringue avec le diamètre correspondant au taux de VG utilisé. Plus le taux de VG sera important plus il faudra un diamètre d’aiguille important.

Comment choisir un arôme ?

Chez certains fabricants de liquide vous pouvez trouver des e liquides prêt à vaper qui sont également disponible en arômes concentrés, ce qui vous permet de tester une petite quantité avant d’acheter votre arôme concentré. Pour les autres il faudra tester en fonction des saveurs indiquées sur les fiches articles. La vape est un monde plein de surprise et il ne faut pas hésiter à tester  !

Comment choisir une base DIY ?

Tout dépend de votre matériel et de vos envies. Les bases sont disponibles en plusieurs taux de PG/VG, si vous possédez du matériel qui accepte des dosages de VG jusqu’à 50% de VG, il faudra privilégier les bases 70/30 ou 50/50. Pour le matériel qui accepte des dosages supérieurs en VG vous pourrez prendre des bases en 20/80 et pourquoi pas des 0/100, et vous produirez de gros nuages !

Une erreur de dosage d’arômes est-elle dangereuse ?

Une erreur de dosage de 1 à 5 % va influer sur le goût en plus ou moins fort. Par contre si vous avez mis plus de 10% en trop dans votre mélange votre liquide risque d’être trop fort et d’être agressif. Il faudra soit le diluer avec de la base ou le plus simple recommencer votre préparation.