Calumette continue à assurer vos expéditions dans la journée. Chaque jour les commandes sont possibles jusqu'à ce que notre capacité de traitement et d'expédition de la journée soit atteinte. Colissimo continue d'effectuer les livraisons à domicile avec délais allongés, et ne travaille plus que les mercredi + jeudi + vendredi. (mise à jour du vendredi 3 avril 2020)

Guide Inhalation directe ou indirecte

Tout savoir sur l'inhalation de cigarette électronique.
Le tirage (ou inhalation) est une notion très importante dans la cigarette électronique, qu’il ne faut surtout pas négliger au risque que cette dernière ne soit pas efficace. Il existe deux types d’inhalation : Indirecte et directe. Concrètement l’inhalation indique les étapes de la vapeur lors de l’aspiration. Ils sont tous les deux très différents et non pas le même but.

chamane calumette

Le tirage indirect ou inhalation indirecte

Quand vous fumez, vous aspirez la fumée d’abord en bouche et ensuite vous la dirigez vers les poumons. C’est ce qu’on appelle l’inhalation indirecte (en 2 temps). Pour la cigarette électronique à tirage indirect c’est le même principe : vous allez reproduire un tirage très proche d’une cigarette.

Comment cela se réalise ?
En premier lieu, grace au type de clearomiseur qui va posséder des arrivés d’air de petit diamètre pour faire un tirage serré (faible flux d'air).
Dans un deuxième temps la résistance qui va être la plupart du temps supérieure à 1 ohm avec un passage d’air restreint. Elle va produire une vapeur suffisante et pourra vaporiser des forts taux de nicotine sans risque que le hit (sensation de passage en gorge) soit trop agressif.
Et le dernier facteur est le drip tip qui doit être étroit pour restreindre le passage  de la vapeur.

Le tirage indirect est la vape fortement conseillée pour débuter car elle permet d’imiter la cigarette et d’utiliser des forts dosages de nicotine.

Le tirage direct ou inhalation directe

L’inhalation directe est l’opposée de la vape indirecte. Le tirage est très aérien (grand flux d'air) et la vapeur est directement aspirée vers les poumons, un peu à la manière d’un narguilé.

Les résistances de ce type de matériel sont inférieures à 1 ohm pour produire un maximum de vapeur et les arrivées d’air sont très larges pour un tirage le plus aérien possible.
Le drip tip lui sera large et court.

Pour faire simple ce matériel n’est pas du tout prévu pour les débutants car il va produire énormément de vapeur et de fait, vous ne pourrez pas utiliser un trop fort dosage de nicotine au risque d’avoir un hit beaucoup trop fort en gorge et une vape désagréable. Par contre pour un vapoteur habitué et qui a un dosage de nicotine bas (max 6 mg/ml) il pourra profiter d’une vape généreuse et intense. Une exception : ce type de vape peut convenir pour les débutants fumant quasi exclusivement le narguilé, et permettra de se rapprocher au maximum de leur habitude du tabac.

Vape aérienne ou serrée

En fonction de l’inhalation, vous pouvez avoir un tirage serré (faible débit d'air) ou aérien (grand débit d'air). Par exemple une inhalation indirecte avec un tirage serré va reproduire le tirage d’une cigarette roulé ou, s’il est plus aérien, le tirage d’une cigarette blonde. Pour la vape directe, un tirage serré ou aérien va indiquer si la vape est plus ou moins restreintes mais dans tous les cas la vape restera forcément assez aérienne.

Typiquement, en inhalation indirecte, le tirage est serré. Et en inhalation directe le tirage est aérien.

Les éléments qui rentre en jeu dans le tirage

Les trois éléments les plus importants dans la vape sont : l’air flow, la résistance et le drip tip. 

L'air-flow

Plus l’air flow (ouverture d'air qui entre dans le clearomisuer) sera large plus la vape sera aérienne et va se rapprocher d’un tirage direct.

La résistance

La résistance est très importante dans le tirage : si elle est supérieure à 1 ohm la vapeur sera moindre et plus portée sur un tirage indirect.

Pour les résistances inférieures à 1 ohm, dites "sub-ohm", la vapeur sera beaucoup plus intense et abondante et parfaitement adaptée pour du tirage direct.

Le drip tip

Le drip tip est la pièce d’un clearomiseur qu’on oublie assez facilement mais qui est très importante. Plus il est long et étroit et plus la vape sera serrée, froide et indirecte. Et inversement s’il est large et court la vape sera chaude et très aérienne.

Choisir le bon tirage

Pour un débutant le choix est restreint à la vape indirecte, sauf exception pour un fumeur de narguilé.

Pour les autres, tout est une question de goûts et d’envies, il ne faut pas hésiter à tester plusieurs types de clearomiseurs pour trouver celui qui va vous correspondre au mieux. Pour les indécis, il existe des clearomiseurs polyvalents qui permettent une vape soit directe ou indirecte, ce qui permet de trouver la vape qui vous convient, tout simplement.

Conseils

Pour les débutants, nous vous conseillons au début de bien décomposer votre inhalation indirecte : ne pas aspirer trop fort ni trop vite, mais faire cela lentement. Vous éviterez ainsi la toux qui peut se produire lorsqu’on débute dans la vape.

FAQ 

Pourquoi ai-je un tirage très aérien ?

Il faut déjà identifier si le modèle est adapté à vos besoins. Si malheureusement il ne l’est pas il faudra changer de matériel. Si votre matériel est bien adapté, il faudra donc commencer par régler l’air flow et réduire l’arrivée d’air. Contrôlez votre résistance et privilégiez une résistance avec une valeur supérieure à 1 ohm et remplacez votre drip tip par un modèle très étroit.

Comment régler le tirage de ma cigarette ?

Le réglage le plus simple et le plus rapide est la bague d’air flow qui permet d'augmenter ou diminuer l'arrivée d’air.

Comment choisir un modèle produisant beaucoup de vapeur ?

Pour créer beaucoup de vapeur, vérifiez que le clearomiseur est fait pour du tirage direct avec des air flow de gros diamètre et des résistances assez basse, au maximum 0,5 ohm. Et adoptez un drip tip court et large.