Sels de nicotine

Les sels de nicotine c'est quoi ?

Les sels de nicotine sont un outil récent dans le monde de la vape, plébiscités par les personnes en recherche de sevrage tabagique. Le pH des sels de nicotine est plus acide que la nicotine utilisée habituellement dans les e-liquide, ce qui a pour effet :
- un hit très faible (quasiment pas de grattement dans la gorge lors des bouffées).
- une assimilation rapide de la nicotine par l'organisme.

Pour qui ?

Les sels de nicotine sont parfaitement adaptés aux débutants souffrant d'une irritation des voies respiratoires dûe au tabac, et qui ne supportent pas les dosages élevés de nicotine. Du 20 mg/ml de sels de nicotine ne fera pas plus de hit qu'un liquide classique en 3 mg/ml. Ce type de vape peut aussi convenir en complément de matériel plus imposant qui ne peut pas vaporiser des dosages importants de nicotine.

Il faut bien avoir à l'esprit que la nicotine n'est pas cancérigène. Ce qui est cancérigène dans le tabac c'est la combustion. Si vous êtes un nouveau vapoteur et que vous n'arrivez pas à supporter les liquides classiques en fort dosage, les sels de nicotine sont faits pour vous. 

Quel dosage ?

Pour un usage efficace, le plus fort dosage est préconisé (20 mg/ml), que vous fumiez 20 cigarettes/jour ou 5 cigarettes/jour. En fonction du nombre de cigarettes que vous fumez habituellement, vous utiliserez juste plus ou moins votre cigarette électronique.

La vape n'est pas un concours de celui qui va baisser son dosage le plus vite, chacun est différent et réagit différemment. Certains au bout de quelques mois pourront vaper du 0 mg/ml, d'autres ne pourront descendre leur dosage qu'au bout d'un an. Et d'autres ne trouveront pas d'utilité à descendre leur dosage. Pensez à écouter aussi votre corps : des maux de tête ou la tête qui tourne sont le signe que vous êtes trop fortement dosé. Quand vous utilisez en permanence votre cigarette électronique et que votre consommation de liquide est très importante c'est le signe que vous êtes sous-dosé.

Quel matériel ?

Avec les sels de nicotine, tout matériel fonctionnant avec des résistances inférieures à 1,5 ohm est à proscrire. Toute résistance inférieure à ce nombre va dégrader le sel de nicotine. Nous vous conseillons donc de faire fonctionner votre matériel avec des puissances basses (maxi 12 à 14 Watt), dans tous les cas cela n'influera pas le hit qui est quasi inexistant. Les adeptes des sels de nicotine utilisent la plupart du temps un POD :  matériel très compacte, bon marché, et efficace.

Pour conclure :

Que vous soyez novice ou plus confirmé, les sels de nicotine sont avant tout d'une formidable efficacité pour débuter dans la vape et passer par la suite à du matériel et e-liquide plus traditionnel, ou pour parer aux situations à risques (stress, soirée, nécéssitant un apport rapide de nicotine) : ils ont l'avantage de ne produire aucun hit et provoquent une assimilation plus efficace de la nicotine. Choisissez du matériel simple mais avec des résistances supérieures à 1,5 ohm. N'oubliez pas que le vape est un outil qui peut vous permettre d'éviter bien des souffrances donc profitez en ;-). N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par mail pour plus de renseignement.