Calumette continue à assurer vos expéditions dans la journée. Chaque jour les commandes sont possibles jusqu'à ce que notre capacité de traitement et d'expédition de la journée soit atteinte. Colissimo continue d'effectuer les livraisons à domicile avec délais allongés, et ne travaille plus que les mercredi + jeudi + vendredi. (mise à jour du mercredi 1 avril 2020)

Résistance

Guide Résistance

Tout savoir sur la résistance pour cigarette électronique.
La résistance est l’élément où se créer la vapeur. Elle est constituée d’une cage métallique pour l’armature, de coton et d’un fil résistif. Le coton s’imprègne de votre liquide et quand vous appuyez sur le bouton de votre batterie, le courant est envoyé sur le fil résistif imbibé de liquide, qui va chauffer vaporiser votre e-liquide.

chamane calumette

Les types de résistance

Il existe plusieurs types de résistance : elles peuvent être situées en bas ou en haut du clearomiseur en fonction de sa conception.

Si la résistance est située en haut du clearomiseur, la vapeur sera chaude et inversement si elle se trouve en bas elle sera froide.

La différence majeure entre les résistances est le fil résistif. Il en existe avec différents alliages de métal et surtout avec des valeurs de résistances (exprimé en ohm) différentes. La valeur de résistances est un facteur très important dans votre choix.

Plus la valeur de votre résistance est proche de 0 ohm plus la vapeur sera abondante et les arômes moins bien restitués et inversement : une valeur supérieure à 1 ohm permettra d’avoir une vapeur moins importante et des saveurs mieux restituées. Quand une résistance est inférieure à 1 ohm on parle de « Subohm » qui indique une valeur en ohm basse pour une production de vapeur importante. Les résistances dites « Subohm » possèdent de larges orifices d’alimentation du coton pour permettre l’utilisation de liquides fortement dosés en VG et ainsi augmenter la production de vapeur. 

Les types d’inhalation

Comme le clearomiseur, la résistance à son rôle à jouer dans le type d’inhalation.

Pour une inhalation indirecte 

Il est préférable d'avoir des résistances > 1 ohm, la vapeur sera moins abondante mais le tirage plus serré et les arômes mieux restitués. Idéal pour les débutants.

Pour une inhalation directe 

Les résistances seront en subohm (< 1 ohm), la vapeur est abondante, aérienne (grand flux d'air), mais les arômes, en fonction du matériel, plus ou moins bien restitués. En résistance faible, les dosages de nicotines devront être moins importants car la vapeur très abondante vous apporterait trop de nicotine. Nous conseillons ce type de résistance pour les vapoteurs les plus expérimentés.

Les résistances reconstructibles

Comme son nom l’indique, les résistances reconstructibles sont fabriqué par vos soins. Ce type de résistances ne peut être fait que sur un plateau reconstructible, ou vous pourrez monter le fil résistif de votre choix (appelé coil) et le coton de votre choix. Cela permet de faire des économies sur les résistances et de pouvoir profiter de ses propres créations plus ou moins artistiques (si si !). Pour plus d’informations veuillez-vous reporter à la catégories guide expert pour la création de vos coils.

Les types de fils résistifs 

Voici les principaux types de fil de résistance :

Kanthal

Le kanthal est l’alliage le plus courant dans la cigarette électronique, composé de fer, de chrome et d’aluminium. Il est très résistant aux fortes températures et possède une résistance intermédiaire qui lui permet une bonne réactivité à la chauffe. Il est aussi très utilisé pour les reconstructibles et pour faire ces propres coils. Le Kanthal ne s’utilise pas en contrôle de température, mais exclusivement en wattage variable ou en Voltage Variable.

SS 316 l

Le SS 316 L (Stainless Steel 316 L) est un fil en inox. Il est très résistant et possède un pouvoir résistif élevé ce qui lui permet d’équiper un grand nombre d’appareils. Autre particularité : il peut être utilisé en wattage variable ou en contrôle de température. Un fil très polyvalent.

Ni80

Le Ni80 est un alliage de 80% de nickel et 20% de chrome. Comme pour le SS316 L, il peut être utilisé en wattage variable ou en contrôle de température, mais il possède une résistivité assez basse et permet d’avoir des résistances très basse en ohm. Sur un plateau reconstructible il permet de limiter la dimension du coil tout en ayant une valeur de résistance basse.

Ni200

Le Ni200 n’est pas un alliage mais du nickel purifié ( à environ 99.6%), il accepte de fortes variations de température et sa résistivité est très basse. Il est par contre très fragile à manipuler et ne peut fonctionner qu’en contrôle de température exclusivement.

Ti

Le Ti (titane) est très résistant à la chauffe et sa résistivité est plus importante que le Ni200. Il est également plus résistant à la manipulation. Son inconvénient est qu’il est facilement oxydable à l’air ambiant et nécessite des remplacements fréquents. Ce fil, comme le Ni200, ne s’utilise qu'en contrôle de température. Ce fil assez sensible ne doit jamais être chauffé à rouge sans coton ni liquide (dry burn).

La loi d’ohm

La loi d’ohm est la règle fondamentale de vos résistances.
Elle s’exprime ainsi :
U= R x I 
U : la tension en volt (V)
I : l’intensité  en ampères (A)
R : la résistance en ohm

Pour une box ou une batterie électronique, elle n’a pas une utilité immédiate car la régulation de la puissance est automatiquement gérée par l’appareil. Mais si vous faites vous-même vos résistances, vous apprendrez à jongler avec :-)

Conseils

La taille des résistances a son importance. Plus elles sont imposantes, plus le tirage sera aérien et la vapeur abondante. Attention, qui dit grosse vapeur dit consommation de liquide plus importante et donc dosage de nicotine à utiliser plus faible. De larges ouvertures d’entrée de liquide sont requises pour vaper les e-liquides très épais (> 50 % de glycérine végétale).

FAQ

Que faire en cas de goût de brûlé ?

Le brûlé vient régulièrement d’un mauvais amorçage de la résistance. Lors de la première utilisation, il faut bien imbiber la résistance de quelques gouttes de liquides et après vissage, attendre quelques minutes avant utilisation de votre cigarette électronique. Si le gout de brulé apparaît après plusieurs vapes cela peut dû à un manque de liquide dans le clearomiseur ou une résistance trop vieille. Dans tous les cas de figure la résistance nécessite d’être remplacée.

Comment choisir ma résistance pour mon matériel ?

Pour choisir votre résistance, identifiez bien le nom de votre clearomiseur et ensuite vous pourrez trouver la résistance de votre modèle. Car chaque clearomiseur a ses propres résistances dédiées. Attention il faut bien faire la distinction entre le nom du clearomiseur et celui de la box ou de la batterie.

Comment choisir ma résistance pour mon liquide ?

En fonction du modèle de votre clearomiseur, il va posséder des résistances qui vont accepter des dosages de VG plus ou moins importants. Avant achat d’un nouveau matériel nous vous conseillons de bien contrôler sur la fiche article que le clearomiseur accepte le taux de PG/VG de votre liquide.

Que faire en cas de projections ou glouglou ?

Les projections et les glouglous sont un incident courant qui se produit souvent après un remplissage. La résistance reçoit un trop plein de liquide et se retrouve « noyée ». Pour supprimer cet incident il suffit d’enlever le drip tip et de secouer vigoureusement votre cigarette électronique tête en bas.

Quand dois je changer ma résistance ?

On remarque assez facilement quand une résistance est en fin de vie. Les saveurs sont de plus en plus fades et des goût parasites apparaissent, quand ce n’est pas tout simplement un goût de brûlé. En règle générale une résistance à une durée de vie de 15 jours ou 10 remplissages, mais en fonction du modèle, du liquide et de votre utilisation la durée de vie peut être réduite à 1 semaine.