Sur quels critères choisir son e-liquide ?

Pour un vapoteur venant de quitter la cigarette classique, ou souhaitant vapoter tout en continuant de fumer la cigarette traditionnelle, le choix doit se faire surtout sur la quantité de nicotine contenue dans le eliquide. Les cigarettes électroniques ont ceci de formidable qu’elles permettent de se déshabituer graduellement d’une dépendance.

Cependant, la composition du eliquide pour cigarettes électroniques ne se résume pas au taux de nicotine contenue. Votre choix serait plus simple à faire, mais la vape serait moins attractive. Vous n’auriez que deux options : baisser le taux de nicotine s’il est trop dosé (provoque des maux de tête et nausées), l’augmenter si vous avez envie de fumer. Mais d’autres critères entrent en jeu : les arômes alimentaires, le propylène glycol et la glycérine végétale et la façon de les doser dans le ratio pg/vg.

eliquide avec ou sans hit ? Propylène glycol vs glycérine végétale

À priori, ces noms sonnent « chimiques », « barbares » et pourquoi pas «toxiques ». Que se cache donc derrière ces deux éléments de base de la cigarette électronique ?

En fait, tout comme le choix de son matériel de vape dépend de l’utilisation que l’on compte en faire, la sélection d’un type de solution va aussi impacter l’expérience finale du vapoteur. Les anciens fumeurs recherchent souvent dans la cigarette électronique un effet comparable à celui qu’ils éprouvaient en inspirant une bouffée sur leurs cigarettes et un goût similaire au tabac. Mais pour d’autres, cet effet « hit » est insupportable, voire douloureux et la quête de saveur est toute autre.

Grâce aux différentes compositions de e-liquide, il est possible d’amoindrir ou d’optimiser cet effet. Apprenez donc dans cette page ce qu’apporte par exemple un e-liquide sans glycérine végétale (VG) et devenez un expert de la e-cigarette.

Propylène glycol (PG) / VG : comparatif des liquides

e-liquide propylene glycol ou glycerine vegetale

Propriétés

Ces deux éléments constituent la base neutre et sont irremplaçables.

  • Ils font tous deux partie de la famille des solvants (l’un d’origine organique et l’autre issue de la transformation naturelle).

À noter : il existe un e-liquide de glycérine bio, issu d’huile de soja ou de maïs.

  • L’un est exhausteur d’arômes (PG), l’autre avec son goût sucré peut au contraire camoufler les saveurs (VG).

Des effets bien distincts

La proportion de ces constituants dans le mélange du réservoir détermine :

  • Ce que l’on appelle l’effet « Hit ». Ainsi, plus le taux de PG est élevé, plus la sensation de contraction du larynx sera importante. Veuillez donc le prendre en considération dans vos choix de liquides.
  • L‘épaisseur du nuage émis. Pour connaître l’effet de la VG à ce sujet, rendez-vous sur la page consacrée aux caractéristiques de la glycérine végétale.

Dans tous les cas, sachez que la nicotine sera une option envisageable pour chaque mélange.

Ressentis du propylène glycol et de la glycérine végétale

Étude de cas

  • Si vous éprouvez une gêne ou une douleur dans la gorge lorsque vous vapotez, songez à vous procurer des produits à base de glycérol.
  • Si vous privilégiez l’effet hit du fumeur et la force des arômes sans vous soucier du nuage émis : c’est un produit à base de glycol qu’il vous faudra.
  • Si vous cherchez un intermédiaire, songez à la fabrication sur mesure qui vous donnera une satisfaction 100 % personnelle, y compris pour votre dosage de nicotine.

Une question de proportions

La proportion classique d’un mélange est 70/80 % PG contre 30/20 % VG.

La VG est quoi qu’il en soit indispensable pour la production de vapeur, elle peut même devenir majoritaire dans les High VG, recherchés par les usagers fuyant le hit.

Bon à savoir: il existe des liquides 100 % glycérol mais un inconvénient majeur est à signaler. En effet, plus visqueuse que son cousin organique, elle a tendance à encrasser le matériel et oblige l’usager à un nettoyage rigoureux et fréquent des accessoires.

Bref, vous l’aurez compris il existe une solution adaptée à chaque situation et profil d’utilisateur, à partir de ces seuls constituants. Imaginez alors le nombre de combinaisons quand on ajoute les saveurs et les dosages nicotiniques !

Le propylène glycol, la glycérine végétale, la nicotine : le Triangle d’or

Vous avez compris qu’il est possible de réaliser soi-même le contenu e liquide afin de régler le ratio propylène glycol/glycérine végétale comme vous le souhaitez. Mais vous devrez ensuite le conserver dans un endroit sec, et le remuer régulièrement, pour garantir un bon processus de maturation. Doser le glycol et la glycérine en dehors des proportions proposées par les fabricants est un moyen de régler plus finement sa consommation. Même si les marques rivalisent d’ingéniosité pour répondre de plus en plus aux demandes spécifiques des consommateurs. Vampire Vape propose par exemple deux eliquides high vg, le Heisenberg et le Pinkman, au ratio pg/vg de 30/70. Mais vous vaperez inévitablement avec un goût sucré prononcé, quelle que soit la marque, si vous optez pour un e liquide glycérine végétale ” renforcée”.

Les deux produits se vaporisent à basse température. Pour autant, un e liquide 80 glycérine végétale demandera une puissance supplémentaire pour votre cigarette électronique. Certains débats mettent en lumière qu’à ébullition (290°), la glycérine végétale génère de l’acroléine, irritante pour les muqueuses et la peau. Mélanger du propylène glycol, qui lui, entre en ébullition à plus basse température (188°), permettrait d’éviter cela. Comme la température de la résistance est variable suivant les modèles de cigarettes électroniques et les façons de vaper, certains recommandent de vaper un ratio pg/vg équilibré (70/30). Enfin, pour retrouver un hit perdu avec un eliquide plus dosé en vg, vous pouvez augmenter la proportion de nicotine (tirée d’une extraction des feuilles de tabac par chimie verte pour la marque VDLV). Pour revenir aux fondamentaux, cliquez sur ce lien :

// Rechercher