La fabrication des e-liquides Fruizee, un cheminement précis

Une idée simple qui consiste à proposer des saveurs de fruits frais alliées à un effet extra-rafraîchissant sans utilisation de menthol est à la base de la naissance de la gamme Fruizee. La fabrication est une des étapes de la production des e-liquides Fruizee. À l'honneur, on va trouver des associations à base de citron, orange, mandarine, cassis, mangue, cola, pomme. Une seule saveur s'articule autour de la menthe glaciale, pour les inconditionnels de cette sensation.

Les e-liquides Fruizee sont intégralement conçus et fabriqués en France, plus précisément sur sa façade ouest, en Charente Maritime. Cette localisation est importante, car sur le marché des produits pour la vape, la provenance hexagonale est un gage de qualité reconnu.

Processus de fabrication des liquides Fruizee

Respecter les normes européennes

Il est fondamental pour Eliquid France de respecter à la lettre la directive européenne dite TPD qui régit la production et le commerce de liquides pour la cigarette électronique. Pour cela, il faut que chacun des ingrédients pris à part soit bien compatible avec elle. Des tests doivent être effectués régulièrement pour s'assurer de l'absence totale de certaines substances prohibées, telles que :

  • Parabène.
  • Ambrox.
  • Alcool autre qu'éthanol.
  • Diacétyle.
  • Plus généralement tout allergène reconnu.

Les principales substances actives dont une variante de qualité pharmaceutique est reconnue sous le label USP ne sont utilisées que dans cette variante. Il s'agit des produits de base : Propylène Glycol (PG) et Glycérine Végétale (VG), ainsi que de la nicotine.

Il en va de même en ce qui concerne le conditionnement. Afin qu'un accident de manipulation soit aussi peu probable que possible, les normes exigent des flacons munis d'une bague d'inviolabilité et d'une conception avec un bouchon de sécurité contre les manipulations par les jeunes enfants. De même, un marquage en relief est exigé pour prévenir les personnes malvoyantes de la dangerosité du liquide contenu.

La version King Size

Avec la directive DPD sus-évoquée, les conditionnements autorisés à la vente se sont vus limités à 10 ml dès que le produit contient de la nicotine. Il était courant auparavant de rencontrer des flacons de 30 ml ou bien de 50. Ce type de conditionnement est toujours autorisé à condition que le produit soit totalement exempt de nicotine. La société a donc eu l'idée de proposer une grande partie des liquides Fruizee sous la forme d'un kit dit King Size. L'acheteur reçoit à sa demande :

  • Un flacon de 50 ml d'e-liquide de l'arôme sélectionné, sans nicotine. Le contenant effectif est de taille plus grande que les 50 ml.
  • Un ou deux flacons de 10 ml de booster : il s'agit du même arôme, mais dosé à 18 mg/ml de nicotine (soit approximativement le maximum légal).

En transvasant chez lui le ou les boosters dans le grand flacon, il obtient 60 ou 70 ml de produit final qui titre respectivement 3 ou 6 mg/ml de nicotine. Et ceci respecte intégralement la législation en vigueur, mais permet une économie financière en ce qui concerne le conditionnement. On se trouve là dans une démarche proche d'un "do it yourself" simpliste.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer aux pages suivantes :

// Rechercher