Quelles sont les intolérances au propylène Glycol ?

Le propylène glycol (PG) est un élément de base dans la fabrication du eliquide. Pour certaines marques comme D'LICE ou VDLV, il constitue jusqu'à 80% de la composition. L'aspect du PG est un liquide incolore, inodore et visqueux. Il a la particularité d'être hygroscopique, c'est-à-dire qu'il absorbe l'humidité.

Plus le taux de propylène glycol est élevé, plus le hit est prononcé. La sensation de contraction du larynx est plus forte, ce qui est apprécié par les anciens fumeurs. Toutefois, certains vapoteurs se plaignent de ressentis corporels désagréables au moment du vapotage.

Les effets secondaires possibles au propylène glycol

Dans les forums, il est fréquent de voir des vapoteurs décrire des symptômes que l'on pourrait qualifier d'intolérance ou d'allergie. Les effets sont souvent physiques : toux à la première vape, toux persistante, sinus bloqués, gorge sèche ou maux de gorge. Le propylène, ainsi que l'alcool sont considérés comme des irritants, ce qui pourrait expliquer des sensations gênantes au niveau de la sphère ORL ou respiratoire. D'autres personnes sentent un effet sur le système digestif, avec des nausées, des maux de ventre ou des diarrhées.

Si vous êtes prêt à vous plonger dans des études scientifiques sur le propylène glycol, voici une page très complète et poussée à ce sujet http://cigarette-electronique-recherche.fr/sante/effets-du-propylene-glycol/

Bon nombre de personnes associent l'intolérance au PG à des désagréments plus forts comme des étourdissements, des vertiges, des picotements dans les doigts ou même des maux de tête. Toutefois, le lien est souvent fait à tort avec le PG, dans le sens où c'est un dosage trop élevé de nicotine qui peut entraîner un état d'inconfort ou une sensation de déconnexion légère avec la réalité.

Les alternatives végétales au propylène glycol

De nombreuses marques comme AlfaSiempre, Fuu Vaporean ou Dark Story (chez Alfaliquid) proposent des taux de propylène glycol de seulement 50% ou moins, ce qui peut diminuer des ressentis désagréables. Il est possible d'opter pour le High-VG, avec la marque Terrible Cloud. Avec seulement 20% de propylène glycol et 80% de glycérine végétale, ce type de eliquide provoque un grand nuage de vapeur, apprécié des anciens gros fumeurs qui aiment les ambiances de brouillard.

L'alcool peut également provoquer des sensations de gorge sèche et des difficultés à déglutir en raison d'absence de salive. La marque Roykin propose des eliquides avec de multiples saveurs, mais sans alcool.

Pour les personnes qui veulent vapoter avec 0% de PG, il est possible de se tourner vers la marque Silverway, qui substitue le propylène glycol par du végétol , créé par une biotransformation de sucre végétal. De plus, il est sans alcool et sans solvant, pour plus de douceur à la première vape.